« A lire avant la rentrée des classes » par ‘écritvain’

couv_fe_final_1
Pascal, “écritvain” et instituteur, publie sur son blog “A lire avant la
rentrée des classes” : c’est une charge fine et forte contre l’institution scolaire, à l’occasion de son compte-rendu du livre de Jean-Pierre Lepri,

 

des outils pour lutter contre la violence éducative

Vous avez certainement vu cette campagne que la fondation de France a lancée, il y a peu, contre la violence éducative : « il n’y a pas de petite gifle » ( pour la voir, cliquez ici : www.fondation-enfance.org/actus/campagnes-violences-educatives-2013…)
Espérons qu’il s’agit d’un pas de plus en direction de l’adoption d’une loi contre les violences éducatives ordinaires, comme déjà 33 pays dans le monde (source : www.endcorporalpunishment.org/pages/progress/prohib_states.html).

couv1_pbDonner une fessée ou une gifle, ou plus simplement crier, gronder et punir, voilà trop souvent les seules réponses que nombre de parents ont à leur disposition lorsqu’ils sont confrontés à la non-coopération de leurs enfants.
Or, nous avons récemment publié un livre : « parents bienveillants » de Noël Janis Norton (www.editions-instant-present.com/parents-bienveillants) qui peut alors être un outil formidable, aussi bien pour les parents déjà engagés dans une réflexion et un mode de parentage qui exclut la violence éducative, mais pour lesquels « la vie va parfois trop vite » et qui se sentent parfois dépassés par le tempérament ou la sensibilité de leurs enfants… que pour les parents qui commencent leur chemin et se questionnent sur l’efficacité et le bien-fondé de certains méthodes traditionnelles d’éducation.
C’est un livre qui s’adresse à tous ceux qui pensent qu’ils pourraient avoir des relations plus harmonieuses avec leurs enfants. L’auteure examine notamment quels sont les comportements de enfants qui poussent les parents hors de leurs gonds, et met en lumière certains profils de personnalités plus difficiles-à-élever. Mais surtout elle nous convainc que nous pouvons directement aider à développer la coopération et la confiance de nos enfants.

Comment ? Un simple outil : le compliment descriptif. Mais plus qu’une technique, c’est une véritable ouverture sur sa propre bienveillance, qui aide le parent à se centrer, à retrouver, lorsqu’il peut avoir fait défaut, un regard aimant et ouvert envers son enfant, à garder confiance qu’une relation dépourvue de jugements permet à chacun d’exprimer pleinement sa liberté dans le cadre d’une relation harmonieuse…. pour une vie de famille plus calme, plus heureuse, plus sereine.

Soutenez la maternologie de Saint Cyr l’Ecole

maternologie Nous avons accompagné Maman Blues (www.maman-blues.fr) pendant l’écriture de Tremblements de Mères et avons pu, au travers de plusieurs témoignages du livre, voir la chance, le lieu indispensable et unique que constituait la maternologie de Saint Cyr l’Ecole. Elle est aujourd’hui menacée de fermeture et il est important de se battre pour elle, signez la pétition : http://www.mesopinions.com/petition/sante/risque-fermeture-definitive-maternologie-st-cyr/10325
page FaceBook touche pas à ma maternologie : http://www.facebook.com/pages/Touche-pas-à-MA-Maternologie