Au Nom du Père978-2-916032-38-2

Les années Bush et l’héritage de la violence éducative

Marc-André Cotton

 

Acheter le livre

Lire le prologue et le chapitre 1

À propos du livre :
Après le traumatisme du 11 Septembre 2001 , les Américains ont suivi l’administration Bush dans sa volonté d’augmenter les dépenses militaires pour contrer la « menace terroriste » et attaquer l’Irak afin de faire main basse sur les richesses pétrolières. Les tortures d’Abu-Ghraib et de Guantámano ont montré à quelles extrémités le pouvoir alors en place à Washington était prêt à céder pour parvenir à ses fins. Tant d’animosité belliqueuse va pourtant au-delà des appétits d’une ploutocratie a priori insatiable : il y a d’autres motivations plus profondes.
Le livre de Marc-André Cotton est une brillante enquête, toujours claire et précise, à la recherche de ces motivations inavouées, au sein de la caste dirigeante américaine comme dans la population si prompte à accepter de voir ses libertés bafouées au nom d’une prétendue « sécurité ». Victimes des schémas de soumission installés dans l’enfance par la violence de leur éducation, les Américains n’ont pas su s’opposer à la brutalité que leurs dirigeants entendaient mettre en oeuvre sur la scène internationale. Nos comportement d’adultes remontent en effet à l’enfance, lorsque pour survivre, nous étions forcés de nier notre conscience face à des parents et des éducateurs refusant d’être remis en cause.
À propos de l’auteur :
Enseignant et psychohistorien, Marc-André Cotton connaît bien les États-Unis où il a vécu. Il analyse minutieusement les origines sous-jacentes à la dynamique politique actuelle dans laquelle les Américains, percevant le monde entier comme une menace, créent les conditions de leur propre déclin. Il dirige depuis 2002, le site web www.regardconscient.net ainsi que la revue du même nom.